Quels matériaux choisir pour une bordure de jardin ?

L’organisation d’un jardin passe par l’ajout de bordure. Celle-ci a pour rôle de délimiter les zones, de mettre en valeur un élément ou de faciliter la circulation entre les différents espaces du jardin. Dans le cadre de la culture du potager, elle en permettra également la délimitation. Étant donné son rôle central, la bordure n’est pas à choisir au hasard. Sa durabilité et son esthétisme dépendront du matériau privilégié.

Le béton, le choix de la durabilité

Les bordures en béton sont très courantes et appréciées pour leurs nombreux atouts. Déjà, elles sont disponibles en différents types. On retrouve les classiques bordures allongées, les pavés, les bordurettes ou encore les marches. La durabilité du béton constitue un argument de taille en sa faveur. Le matériau ne requiert pas de fondation et ne s’enlève pas facilement. De plus, sur le marché, il existe un vaste choix de couleurs et de formes. Certains modèles sont bon marché et s’adaptent au budget limité. Les prix oscillent entre 5 et 35 euros.

Les bordures naturelles, l’esthétique avant tout

Les bordures naturelles sont parfaites grâce à leur rendue esthétique qui s’intègre parfaitement à l’environnement du jardin. En la matière, plusieurs matériaux peuvent être utilisés, à commencer par le bois. À la fois stylé et économique, ce matériau est passe-partout. Pour donner un aspect naturel et rustique au jardin, misez par exemple sur le noisetier tressé. Autre matériau naturel : la pierre. Elle est durable et robuste, de quoi garantir l’élégance de votre espace naturel durant plusieurs années.

Le métal, un style design

Connue aussi sous le nom de voltiges, la bordure en métal a pour particularité d’être très discrète puisqu’elle est à enfoncer dans le sol. Elle sera alors quasi invisible. Cette solution est davantage conseillée pour obtenir des délimitations nettes ou pour cerner les pelouses. Par contre, si vous souhaitez marquer les différences de niveaux, ne les enfoncez pas entièrement, mais laissez-en une partie dépasser de terre.

Le plastique, pour faire des économies

On n’y pense pas toujours, mais les bordures de jardin peuvent également être en plastique. Ce matériau se décline en d’innombrables formes et a pour argument d’être très facile à installer. Il est léger et surtout, résiste aux intempéries. Quant à son prix, il est bon marché et coûte entre 7 et 35 euros. En principe, les bordures sont commercialisées en mètre linéaire ou sous forme de rouleaux. Par contre, le plastique a pour inconvénient de manquer d’esthétique et de mal vieillir.

Quels critères de choix ?

Avant de choisir une bordure de jardin, imposez-vous toujours certains critères. Pensez d’abord au design. Sachez qu’il n’y a rien de mieux que la bordure végétale ou la pierre naturelle pour obtenir un beau rendu naturel. La praticité du matériau a aussi son importance. Si la bordure va seulement servir à délimiter les zones, rien ne vous empêche de miser sur le métal ou le plastique. En revanche, s’il est question de marcher dessus, faites le choix de la durabilité en optant pour le béton ou la pierre. Enfin, le type de pose compte énormément. Une bordure en béton va nécessiter de gros travaux plutôt qu’un modèle en métal, en bois ou en plastique qui se pose plus facilement et rapidement.

Ajouter un commentaire